Archives pour la catégorie Ressources

le monde littéraire et artistique de la Divine Comédie

Un nouveau projet qui combine art, littérature et technologie, réunissant pour la première fois dans une seule application le monde littéraire et artistique de la Divine Comédie, faisant interagir une vaste collection d’œuvres d’art inspirées du chef-d’œuvre de Dante Alighieri avec les cantos du poème.

Le site divinecomedy.digital propose un voyage virtuel dans le monde médiéval de la Divine Comédie de Dante grâce à la présentation interactive d’un millier de chefs-d’œuvre d’artistes (de Sandro Botticelli à Joseph Anton Koch) qui, au cours des sept derniers siècles, ont interprété dans l’art les plus de 400 scènes décrites par le Poète suprême dans son œuvre.

C’est le projet conçu et développé par The Visual Agency – une société italienne fournissant des services de visualisation de données et de conception d’informations – à l’occasion du 700e anniversaire de la mort de Dante Alighieri. Une application innovante qui permet aux utilisateurs d’explorer et de découvrir de manière autonome l’ensemble des œuvres artistiques liées à la Divine Comédie et inspirées par elle, en mettant en évidence l’imagerie qui lui est liée.

Le portail bilingue (italien et anglais) divinecomedy.digital organise les œuvres par le biais d’un algorithme d’intelligence artificielle et les regroupe en trois cantos, puis en cercles, cadres et sphères, et enfin en cantos individuels (chaque canto correspond à 3 à 6 scènes). En suivant cet ordre, l’utilisateur peut s’attarder sur les différentes scènes et analyser en détail les œuvres correspondantes, tandis qu’une voix narratrice récite les versets relatifs à cette partie de la scène.

L’utilisateur peut également signaler à l’application une œuvre manquante dans une scène spécifique et consulter les sources ou voir d’autres œuvres du même auteur. Le site peut également être consulté sur les tablettes et les téléphones mobiles, en accès libre et direct, sans aucune inscription.

Une équipe de 16 personnes, dont des chercheurs, des concepteurs et des développeurs, a travaillé sur le projet, qui a débuté en mars 2020.