Enquete sur le marché de l’ebook

En septembre dernier, l’association des éditeurs américains balançait une étude incendiaire pour l’e-book. Selon les chiffres diffusés, les ventes se seraient effondrées de plus de 10 % sur les cinq premiers mois de l’année 2015. Une situation forcément inquiétante et relayée sans aucune mesure. Dans le même temps, la grande chaîne de librairies britannique Waterstones enfonçait le clou en éjectant les Kindle d’Amazon de ses boutiques. Pour le libraire, les ventes de liseuses étaient tout simplement « pitoyables ».

suite