Archives pour la catégorie Campagne

#CetÉtéJeVisiteLaFrance : un hashtag pour sauver le patrimoine

Depuis le 17 mars dernier et jusqu’au 15 avril, au moins, la France
vit à l’heure du confinement. De nombreux sites patrimoniaux vivent dans l’inquiétude,
notamment financière. C’est pour leur venir en aide que le collectif
Patrimoine 2.0 a lancé le slogan #CetÉtéJeVisiteLaFrance.

Sur
Twitter, Facebook ou Instagram, ce hashtag se répand peu à peu, avec
l’appui de plusieurs entrepreneurs du monde du tourisme. « Les spécialistes du tourisme nous disent que les Français, une fois sortis du confinement,
n’auront aucune envie – sans parler de possibilité – de voyager à
l’étranger. En revanche, ils auront besoin d’air et, sans doute, de
beauté », explique ainsi Christian Clarke de Dromantin, cofondateur de
Patrivia, une plateforme offrant un pass pour visiter 400 sites en
France et en Belgique. En parcourant les publications liées à
ce hashtag, on se retrouve donc face à des images du château de
Chenonceau, de celui de Conmarque ou encore de l’abbaye de Fontfroide.
Autant de sites qui résonnent désespérément vide depuis le début du confinement.

Passer du virtuel au réel

En temps de confinement, de nombreux sites historiques et musées s’appuient sur les nouvelles technologies pour proposer des visites virtuelles.
Une distraction bienvenue pour les Français, mais qui ne saurait
remplacer les rentrées d’argent liées à des visites classiques. Or, pour
les sites privés, c’est bien là que réside actuellement la difficulté.
Il n’y a pas de visiteurs, mais il est aussi difficile de se projeter,
d’organiser les prochains mois, sans savoir quand le confinement prendra
fin mais aussi quand ils pourront ouvrir leurs portes.

Mais, alors que les représentants du secteur demandent de l’aide au
gouvernement, ce sont bien les Français qu’ils s’efforcent aujourd’hui
de convaincre avec cette campagne. Julien Marquis, de l’association
Adopte un château, ne dit pas autre chose au Figaro. « Dès la
fin du confinement, chacun devra avoir en tête que consommer local et
visiter les monuments à côté de chez soi relèvera du geste citoyen. »