Archives pour la catégorie Campagne

« Adopte un château » pour sauver le patrimoine français en péril

En 2015, un groupe de passionnés a lancé « Adopte un château », une association de sauvegarde de châteaux en péril. Elle trouve des financements, aide à débloquer des problèmes juridiques, tout en cherchant à mettre sur pied des projets viables.

La campagne de financement du château de l’Ebaupinay, à l’image de celle de la Mothe-Chandeniers, souhaite bien redonner vie au château. Un grand chantier médiéval, tel qu’il aurait pu exister il y a plus de 500 ans est au programme !
Tout un plan d’action avec des paliers est prévu à la suite du rachat du château pour répondre à cet objectif.
A terme, le projet prévoit d’installer un atelier de taille de pierre, un atelier de travail du bois, des cuisines, une forge, de créer un verger, une taverne, etc. Enfin bref, l’idée est de faire renaitre le château de ses cendres afin de nous replonger dans la riche période médiévale, trop souvent empreinte de préjugés.

De nombreux corps de métiers seront recréés et encadrés par des professionnels : maçons, charpentiers, tailleurs de pierre mais aussi forgerons, paysans, hommes d’arme, cuisiniers, blanchisseuses, couturières, boulangers, marchands, bourreliers ; tant de métiers qui feront revivre ce monument hors du commun.
Le projet se vit comme une expérience immersive, dont vous êtes les acteurs !

Une monnaie et son atelier monétaire sont d’ailleurs envisagés afin de créer une économie interne entre les différents acteurs du projet pour que chacun puisse « évoluer plus ou moins rapidement ».
En accord avec le nom du château, la monnaie serait l’Aubépine (de cuivre, d’étain et d’argent). Plus vous participez au projet, plus vous gagnez d’Aubépine.

Une plateforme permettra à chaque actionnaire de suivre l’avancée des travaux, les événements, les propositions de projets et de construire un véritable projet collaboratif et participatif.

Le chantier médiéval du château fort de l’Ebaupinay sera pensé pour l’accueil du public et des touristes du monde entier, qui permettra de financer une partie du projet.
Le projet du château fort de l’Ebaupinay a vocation à devenir rentable, ce qui permettra d’autofinancer les travaux et le projet de développement.