Archives pour la catégorie Uncategorized

Les logiciels métier destinés aux bibliothèques

Depuis 1995, tous les ans, Tosca consultants réalise des enquêtes de marché portant sur les logiciels métier destinés aux bibliothèques. Livres Hebdo et Archimag rendent compte régulièrement de ces enquêtes.

Typologie des logiciels métier destinés aux bibliothèques

Comme chaque année, il a été demandé aux fournisseurs que nous sollicitions de décrire le périmètre fonctionnel des logiciels figurant à leurs catalogues, à l’aide de la typologie suivante.

Mise en garde. Les listes figurant dans ce paragraphe mentionnent plusieurs occurrences d’un même logiciel, open source ou non, lorsqu’il est inscrit au catalogue de plusieurs entreprises. Le décompte des produits peut ainsi se faire de manière brute (en comptabilisant les progiciels autant de fois qu’ils sont mentionnés) ou sans double compte (en ne les comptabilisant qu’une fois). Comme les fournisseurs de ces logiciels ne s’accordent pas toujours sur la définition du périmètre fonctionnel des outils, nous privilégions le décompte brut (en comptabilisant donc les progiciels autant de fois qu’ils sont mentionnés).

Outils de gestion

Les systèmes de gestion de bibliothèque

Système de gestion de bibliothèque : système permettant au minimum le catalogage des documents et la gestion de leur circulation.

Voir la liste des 55 systèmes de gestion de bibliothèques (PDF, 1 p.), au 1er janvier 2020.

En éliminant les doubles comptes des logiciels open source (Koha, PMB) diffusés par plusieurs entreprises, l’offre se limite à 51 systèmes distincts.

Les gestionnaires du prêt de livres numériques

Il s’agit d’un logiciel prenant en charge tout ou partie des fonctions de gestion du prêt de livres numériques : gestion de l’emprunt de livres numériques par l’usager, gestion des autres services (prolongation de prêt, réservation, restitution anticipée…), fonctions de gestion et mise en valeur des collections numériques de la bibliothèque, suivi statistique… Ce type de logiciel est apparu dans la foulée du projet Prêt Numérique en Bibliothèque (PNB) du C.N.L. qui s’appuie sur la plateforme réalisée par Dilicom.

Voir la liste des 35 gestionnaires de prêt numérique (PDF, 1 p.), au 1er janvier 2020.

Les ERM

ERM pour electronic resource manager : logiciel gérant les abonnements à des ressources électroniques et permettant de décrire de manière structurée les droits de représentation et de reproduction acquis ; s’appuyant sur une base de connaissances, ce logiciel facilite le catalogage à l’unité des ressources numériques et la tenue à jour des états de collection des périodiques.

Une certaine ambiguïté entourant ce terme, il convient de vérifier minutieusement les fonctionnalités exactes de chaque produit référencé. De notre point de vue, seule une minorité des produits présentés par les éditeurs comme étant des ERM répondent à la définition proposée ci-dessus.

Voir la liste des 24 ERM ou logiciels dotés de fonctions d’ERM (PDF, 1 p.) au 1er janvier 2020.

Dans ce tableau, seuls les ERM apparaissant sur un fond blanc nous semblent s’appuyer sur une véritable base de connaissances.

Les gestionnaires de planning de service

Il s’agit d’un logiciel prenant en charge la tenue à jour et la diffusion de logiciel de planning de service. Ce logiciel peut être utilisé dès lors qu’il faut assurer la continuité d’une fonction nécessitant l’affectation d’agents par roulement. Le cas le plus fréquent est l’emploi d’un tel outil pour la tenue à jour du planning de service public.

L’offre se structure aujourd’hui en deux ensembles avec d’une part 3 produits spécialisés (Bcal/BiblioCal,  Credo-Planning, Planning Biblio) et d’autres part des fonctions de gestion intégrées le plus souvent à un système de gestion de bibliothèque.

Voir la liste des 21 gestionnaires de planning de service (PDF, 1 p.) au 1er janvier 2019.

Voir également l’ouvrage : Les logiciels de gestion de planning de service pour les bibliothèques / Philippe Lenepveu, Marc Maisonneuve. – Bois Guillaume : Klog Éditions, 2019. – 120 p. ; 24 cm. – ISBN : 979-10-92272-17-8. Le contenu de l’ouvrage est présenté en page ouvrages.

Outils de consultation de bases de références

Les opacs

Opac : module d’un système de gestion de bibliothèque ou logiciel distinct, offrant au minimum la consultation du catalogue et conçu pour une utilisation par le public.

L’opac de nouvelle génération présente certaines caractéristiques qui permettent de le distinguer des produits plus anciens :

  • recherche à la Google,
  • navigation à facettes,
  • proposition de termes de recherche apparaissant au sein d’un nuage de mots,
  • fonctions Web 2.0,
  • indépendance vis-à-vis du système de gestion de bibliothèque.

Les outils de découverte

Outil de découverte (de l’anglais discovery tool) : service de recherche en ligne conçu pour une utilisation par le public, proposant une recherche à la Google, la navigation à facettes, des possibilités de rebond sur des termes de recherche apparaissant au sein d’un nuage de mots et des fonctions Web 2.0 ; cet outil sollicite simultanément le catalogue de la bibliothèque, les bases de métadonnées relatives aux documents numériques produits la bibliothèque ou sa tutelle et les bases de métadonnées relatives aux ressources numériques acquises par la bibliothèque.

Voir la liste des 60 opacs – outils de découverte ou des produits incluant de tels outils (PDF, 1 p.), au 1er janvier 2020. Cette liste reste partielle car certains fournisseurs omettent de mentionner le module opac du système de gestion de bibliothèque; il s’agit alors le plus souvent d’un outil relativement traditionnel.

Les résolveurs de lien

Résolveur de lien : logiciel qui convertit une adresse logique (ou des métadonnées) en l’adresse URL physique du document recherché.

Voir la liste des 26 résolveurs de liens ou des logiciels dotés de fonctions de résolveur de liens (PDF, 1 p.) au 1er janvier 2020.

Les modules de recherche fédérée

Recherche fédérée : logiciel permettant de référencer plusieurs bases d’informations disponibles en ligne ou localement, d’interroger simultanément tout ou partie de ces bases et éventuellement de présenter de manière uniforme les résultats de ces interrogations.

Trois paramètres principaux permettent de distinguer les capacités de ces modules : le type des connecteurs supportés (Z39.50, SRU, SRW, web services…), le nombre de connecteurs effectivement disponibles et la capacité à dédoublonner ou à regrouper en des ensembles apparentés les références issues de sources multiples.

Voir la liste des 41 outils de recherche fédérée ou  logiciels dotés de fonctions de recherche fédérée (PDF, 1 p.), au 1er janvier 2020.

Outils d’échange d’informations bibliographiques

Les serveurs Z39.50

Serveur Z39.50 : logiciel prenant en charge le traitement d’une requête Z39.50.

Voir la liste des 43 serveurs Z39.50 (PDF, 1 p.), au 1er janvier 2020.

Les serveurs SRU

Serveur SRU : logiciel prenant en charge le traitement d’une requête SRU.

Voir la liste des 34 serveurs SRU (PDF, 1 p.), au 1er janvier 2020.

Les serveurs SRW

Serveur SRW : logiciel prenant en charge le traitement d’une requête SRW.

Voir la liste des 27 serveurs SRW (PDF, 1 p.), au 1er janvier 2020.

Outils de création, de gestion et de consultation de bases de documents primaires

Les clients OAI

Client OAI : logiciel prenant en charge la création et la transmission d’une requête suivant le protocole OAI-PMH.

Voir la liste des 40 clients OAI (PDF, 1 p.), au 1er janvier 2020.

Les serveurs OAI

Serveur OAI : logiciel supportant le protocole OAI-PMH et assurant la fourniture de métadonnées, dans un ou plusieurs formats, en réponse à des requêtes préparées par un client OAI.

Voir la liste des 36 serveurs OAI (PDF, 1 p.), au 1er janvier 2020.

Les gestionnaires de bibliothèque numérique

Gestionnaire de bibliothèque numérique : logiciel gérant une base de documents primaires et la base de références associée, disposant à la fois des fonctions de production et de consultation de ces bases.

Voir la liste des 49 gestionnaires de bibliothèque numérique ou logiciels dotés de fonctions de gestion de bibliothèque numérique (PDF, 1 p.), au 1er janvier 2020.

Outils de gestion de l’accès du public aux postes des bibliothèques et à Internet

Les navigateurs sécurisés

Navigateur sécurisé : logiciel navigateur prenant en charge la protection du poste de consultation, par exemple en interdisant l’accès au disque dur ou au système d’exploitation, et prenant parfois également en charge le filtrage des sites web, en proscrivant la consultation de certains sites ou en limitant la consultation à une liste fermée de sites web.

Voir la liste des 53 navigateurs sécurisés (PDF, 1 p.), au 1er janvier 2020.

Les serveurs d’impression

Serveur d’impression : logiciel permettant le partage d’une imprimante entre plusieurs utilisateurs et prenant en charge certaines fonctions de régulation (paiement, contingentement).

Voir la liste des 15 serveurs d’impression ou logiciels dotés d’un serveur d’impression (PDF, 1 p.), au 1er janvier 2020.

Les gestionnaires d’espace public numérique

Gestionnaire d’espace public numérique : logiciel gérant l’accès du public à des postes internet, prenant en charge au minimum l’identification des usagers, le filtrage web ainsi que la conservation des fichiers logs (traces de navigation) ou des seules informations de session, en application des dispositions suivantes :

  • loi n°2001-1062 sur la sécurité quotidienne du 15 novembre 2001. Loi nº 2003-239 du 18 mars 2003 pour la sécurité intérieure.
  • loi n°2006-64 du 23 janvier 2006 relative à la lutte contre le terrorisme et portant dispositions diverses relatives à la sécurité et aux contrôles frontaliers.
  • décret n° 2006-358 du 24 mars 2006 relatif à la conservation des données des communications électroniques.

Voir la liste des 22 gestionnaires d’espace public numérique ou logiciels dotés de fonctions de gestionnaire d’espace public numérique (PDF, 1 p.), au 1er janvier 2020.

Outils d’aide à la publication de contenu

Les CMS

CMS pour content management system ou système de gestion de contenu : logiciel permettant de gérer de manière aisée et efficace les pages statiques et dynamiques d’un site web, facilitant en particulier la mise à jour du site.

Voir la liste des 43 CMS ou logiciels dotés de fonctions de CMS (PDF, 1 p.), au 1er janvier 2020.

Outils d’édition de statistiques

Les outils décisionnels

Outil décisionnel : logiciel permettant de collecter, de consolider, de modéliser, d’analyser et de restituer les données d’une structure en vue d’offrir une aide à la décision et de permettre à un décideur d’avoir une vue d’ensemble de l’activité traitée (d’après Wikipedia).

Voir la liste des 31 outils décisionnels ou logiciels dotés d’un tel outil (PDF, 1 p.), au 1er janvier 2020.

Application mobile

Logiciel applicatif développé pour un appareil numérique mobile (smartphone, tablette numérique…).

Voir la liste des 44 applications pour mobile (PDF, 1 p.), au 1er janvier 2020.

Cartographie de l’offre de logiciels métier pour les bibliothèques en 2020

Des tableaux de synthèse permettent de visualiser l’offre dans son ensemble, en indiquant :